Les couleurs de plaques d'immatriculation jaune, noir ou rouge?

Tout comme les plaques d’immatriculation jaune, rouge et noire qui ont toute autre fonction. Si vous souhaitez connaitre plus sur ces trois différentes couleurs de plaques, vous êtes au bon article.

 

Quel est le système d’immatriculation des véhicules français ?

Depuis 2009, le nouveau système d’immatriculation de véhicule a instauré la mise en circulation de nouvelles plaques. Ainsi, chaque voiture se voit attribuée une plaque d’immatriculation à vie. Et pour les réaliser, vous avez le choix de prendre par Internet ou de vous rendre chez votre garagiste.

En effet, les nouvelles plaques sont immatriculées de la gauche vers la droite, de la façon qui suit : une eurobande de couleur bleue à gauche avec les douze étoiles de l’Union Européenne. S’en suit l’initial du pays où le véhicule est immatriculé. Puis au milieu, deux lettres suivie d’un tiret puis, trois chiffres et un tiret et deux lettres. Le tout, sur un fond blanc retro réfléchissant. À l’extrême droite sont indiquées l’identifiant territorial et le numéro du département. Mais il existe plusieurs couleurs qui différencient une voiture d’une autre.

 

Les différentes couleurs de plaques d’immatriculation

-         Les plaques d’immatriculation jaune

Ainsi, les plaques d’immatriculation de couleur jaune sont réservées à l’ancien système d’immatriculation des automobiles. Elles sont disposées à l’arrière des voitures. Mais depuis peu, le SIV règlemente de mettre à l’avant et à l’arrière des plaques de couleur blanche. Cependant, pour les véhicules qui l’on encore, ils peuvent la garder et la changer avec le SIV.

-         Les plaques d’immatriculation noire

Quant à cette couleur de plaque, elle est réservée aux véhicules de collection. Elle est composée de caractères blancs sur fond noir. Les véhicules propriétaires de cette couleur de plaque doivent avoir au moins 30 ans d’ancienneté. Aussi, pour disposer de cette couleur de plaque, votre carte grise doit porter la mention “voiture de collection“.

-         Les plaques d’immatriculation rouge

Les plaques de couleur rouge, elles par contre sont réservées aux véhicules en transit temporaire. C’est-à-dire les véhicules neufs achetés en France, qui ne payent pas les taxes et les droits de douanes et doivent être exportés. Sur ces plaques sont mentionnées la date d’invalidité de la plaque qui ne dure que 6 mois. Mais vous pouvez obtenir une dérogation allant jusqu’à 12 mois de validité de la plaque. Pour rouler à bord d’un véhicule qui porte cette plaque, vous devriez toujours y mettre la déclaration d’exportation.

 

En somme, peu importe la couleur de votre plaque, sachez qu’elle doit suivre la réglementation en vigueur. Cela vous évite de tomber dans les griffes de la justice, comme l’indique le code de la route. Dans le cas où votre véhicule ne sera pas conforme, ou sera illisible ou abimé, il vous faut vous rendre au plutôt chez un professionnel pour les remplacer.